Acheter un nom de domaine et un hébergement web

Crée ta première page web en 5 minutes.
Temps de lecture : 5 minutes

👋,

Bienvenue dans The Tech Guide.

Je suis Nicolas GAUTRON, développeur web freelance depuis plus de 10 ans.

Ça m'aiderait beaucoup si tu pouvais partager le lien d'inscription.
Plus vous serez nombreux, plus j’attirerai les sponsors, garantissant la gratuité de cette newsletter ❤️.


Place à la technique 💪

Dans la précédente édition, nous avons vu que :

👉 Pour charger une page web, ton navigateur doit envoyer une requête vers un serveur web.

👉 Un nom de domaine permet justement de joindre un serveur web.

Aujourd’hui, c’est le jour J. Après deux éditions à apprendre des concepts théoriques, c’est l’heure de mettre les mains dans le cambouis.

Au programme :

  • Location d’un hébergement web.
  • Achat d’un nom de domaine.
  • Création de ta première page web.

Note importante : même si tu ne mets pas tout ça en pratique, tu seras toujours en mesure de suivre toutes les éditions de cette newsletter.


Ton premier hébergement web

On en a déjà parlé, pour mettre à disposition ton site web, tu as besoin d’un serveur web. Un serveur web est un logiciel qui tourne en continu sur une machine. Son rôle est de recevoir des requêtes, de les déléguer à quelque chose qui les traite puis de répondre. Le tout de façon sécurisée et optimisée pour répondre le plus rapidement possible.

Désolé pour cette triste vérité : c’est clairement au-dessus de ton niveau pour le moment. Tu vas donc déléguer ça à des professionnels.

Les hébergeurs web proposent pas mal de solutions différentes. Pas facile de s’y retrouver dans tout ce charabia en tant que débutant.

La première question à se poser : quel est ton besoin ?
“Tonton Jean-Michel est coiffeur à domicile. Pour se faire connaître dans la région, il veut un site web présentant son entreprise. Il sera capable d'accueillir quelques centaines de visiteurs par jour.”
⚠️ Si tu as une vraie idée business et déjà une vision des technologies à utiliser, n’applique pas aveuglément ce tutoriel.

Un hébergement mutualisé sera largement suffisant pour le business de tonton. À l’inverse d’un hébergement dédié, ça signifie que tu partageras la machine et ses ressources avec d’autres. Pas d’inquiétude, tu resteras dans un espace cloisonné, personne n’aura accès à tes données. Portfolio, site vitrine pour une PME, blog... tu opteras dans 99% des cas pour un hébergement mutualisé. La question du serveur dédié se pose si tu proposes une application web complexe comme un site de vente en ligne ou que tu prévois d'utiliser des technologies particulières.

D'ailleurs, retiens pour la suite que tu auras besoin d'un hébergement avec une base de données et le support du langage PHP. On approfondira ça dans les prochaines éditions.

Ça tombe bien, tout ce qu’on vient de décrire représente la configuration de base chez la plupart des hébergeurs. Autrement dit : prends le moins cher, ça fera le taf. En cas de besoin, tu pourras changer vers une offre supérieure par la suite.

Perso, j’utilise l'hébergeur Allemand Ionos depuis 2009. Ils proposent en ce moment une offre à 2€40 par mois pendant 1 an puis 6€ après. Ionos ne sponsorise pas cette édition, je parle d'eux car je suis satisfait de leurs services. Si tu souhaites t'abonner chez eux tout en me soutenant, ce serait super cool si tu utilisais mon lien de parrainage http://aklam.io/x7PPu4 pour me faire gagner quelques deniers.

Acheter un nom de domaine

Les hébergeurs web les plus connus sont aussi des registraires : ils enregistrent et gèrent des noms de domaine. Certains hébergements proposent dans leur pack un nom de domaine gratuit ou une promotion. En achetant les deux au même endroit, l’hébergeur va configurer le DNS automatiquement pour que ton nom de domaine pointe sur ton hébergement.

Note bien que tu pourras dans le futur ajouter d’autres noms de domaine. Tu peux avoir plusieurs sites sur le même hébergement.

Tous les hébergeurs ne supportent pas tous les domaines de premier niveau et n’appliquent pas les mêmes prix. Il y a un peu de tout. Un “.fr” coute entre 5 et 10€ par an alors qu’un “.tech” tourne autour de 50€ par an.

Attention, certaines extensions sont soumises à condition. Par exemple : “Pour réserver un nom de domaine .paris, vous devez remplir les conditions suivantes : résider en région parisienne ; avoir une activité professionnelle, commerciale, culturelle ou personnelle liée à la région parisienne ; tout autre lien, direct ou indirect, avec la région parisienne doit être justifié.”.

Une fois le parcours d’achat terminé, tu vas devoir patienter quelques minutes le temps que l’hébergeur mette tout en place.

Ta première page web

Tu peux dès à présent taper ton nom de domaine dans ton navigateur. Tu risques d’être par contre déçu du résultat 😬. Comme pour le moment le serveur ne sait pas quoi afficher, il va retourner soit une page d’erreur soit une page par défaut de l’hébergeur.

Connecte-toi dans ton espace client. Tu devrais trouver un menu pour gérer l’arborescence des fichiers sur ton espace web. De là, tu peux téléverser ou créer un fichier.

Crée le fichier “index.html” contenant le texte “Coucou tonton”.

Retourne sur ton nom de domaine. Tu devrais maintenant voir “Coucou tonton” 🥳.

“index” est un standard utilisé par les serveurs. C’est le fichier par défaut retourné si rien n’est précisé dans l’URL.

HTML (HyperText Markup Language) est un langage pour structurer des données sur le web. C’est en quelque sorte le squelette du site. Tu expliques au navigateur toute la structure du contenu pour qu’il puisse l’interprêter correctement.

Exemples :

  • <p>Ceci est un paragraphe</p>
  • <h1>Ceci est un titre de première importance</h1>
  • <a href=”https://fr.the-tech.guide”>Ceci est un lien vers The Tech Guide</a>
  • <img src=”lien_vers_une_image.jpg” />

Les bases du HTML sont très simples à comprendre. Nous en manipulerons un peu au fur et à mesure des éditions. Le but de la newsletter n’étant toutefois pas de faire de toi un développeur, je te laisse approfondir ça dans ton coin si ça t’intéresse.

C’est tout pour aujourd’hui 🖖.


Ce contenu t'a plu ? Il plaira à coup sûr à ton entourage !
N'oublie pas de partager le lien d'inscription.


Des questions, des remarques, des encouragements ? N’hésite pas à m’envoyer un message sur Linkedin ou directement en commentaire de cette édition.

À bientôt !

😘