Affichage d’un site web - les protocoles

Les clients et les serveurs. Qu'est ce que c'est ? Comment ils communiquent ?
Temps de lecture : 5 minutes

👋,

Bienvenue dans The Tech Guide.

Je suis Nicolas GAUTRON, développeur web freelance depuis plus de 10 ans.

Ça m'aiderait beaucoup si tu pouvais partager le lien d'inscription.
Plus vous serez nombreux, plus j’attirerai les sponsors, garantissant la gratuité de cette newsletter ❤️.


Place à la technique 💪

Dans les premières éditions, tu en sauras plus sur toute la chaîne d’action déclenchée par l’affichage d’un site.

Ça risque de te sembler abstrait et difficile pour l'instant mais, promis, tout s'éclaircira quand on prendra du recul.

Aujourd'hui, on commence par des notions incontournables sur le web : les clients et les serveurs.

  • Qu'est-ce que c'est ?
  • Comment ils communiquent ?

Les clients et les serveurs

Imagine-toi en tant que client dans un restaurant 3 étoiles. C’est tellement chic que tu as à disposition un serveur qui peut te conseiller sur le plat, un autre sur le dessert, un troisième sur les vins… Chacun t'apporte un service différent. Ils sont entrainés pour répondre à toute sorte de requêtes : "je veux un plat sans gluten", "on peut avoir du pain"...

Les serveurs ont tous leur mode de communication et leur vocabulaire. Rosé, pour l’un, fait allusion au vin, alors que l’autre pensera à une cuisson de canard.


💡 Dans le monde informatique, c'est tout pareil !

Concrètement, un serveur informatique est un logiciel qui tourne en continue sur une machine. Dans le langage courant, on utilise indistinctement le mot serveur pour désigner soit le logiciel, soit la machine.

Le serveur est en permanence à l’écoute d’une requête entrante pour assurer un service de qualité à ses clients.

Il y a des serveurs dédiés pour chaque service : les sites web, les emails, le transfert de fichiers… Chacun de ces serveurs a son propre vocabulaire, sa façon d’organiser ses communications : chacun suit son propre protocole.

Pour charger un site web, il faut donc dialoguer avec un serveur web en respectant son protocole. Les serveurs web communiquent en utilisant les protocoles HTTP et HTTPS.

De base, ton ordinateur n’a aucune idée de comment faire ça, il faut installer un logiciel dédié. C’est ce logiciel capable de communiquer avec le serveur en suivant le protocole qu’on appelle “client”.

Des clients qui savent parler à des serveurs web, tu en utilises tous les jours : les navigateurs web. Chrome, Safari, Firefox, Opera, Edge… ce sont tous des clients HTTP avec la capacité d’interpréter la réponse d’un serveur HTTP.

Les protocoles de communication

Imagine maintenant que tu souhaites communiquer avec ta grand-mère bretonne par courrier pour lui demander sa recette de crêpes.

Tu écris ta lettre en suivant votre protocole de communication “Salut mamie, file ta recette de crêpes, kenavo”.

Pour que ta lettre arrive jusqu’à mamie, tu dois la déposer à la poste de ton village. Tu as là aussi un protocole à respecter pour qu’ils acceptent de te rendre ce service : “place ta lettre dans une enveloppe avec un timbre, écris ton adresse et l’adresse de destination”. Comme tu veux t’assurer de la bonne réception de ta lettre, tu l’envoies en recommandé.

Le bureau de poste veut envoyer la lettre vers un centre de tri. Ils ont entre-eux aussi un protocole en place “met la lettre dans un paquet avec toutes les autres lettres de la journée”.

Pour acheminer le paquet, le bureau fait appel à un transporteur en respectant son protocole “voici l’adresse du centre de tri”.

Ta lettre se retrouve sur la route jusqu’au centre de tri. Le centre déballe le paquet, regarde l’adresse sur la lettre puis met la lettre dans un autre paquet à destination d’un autre centre.

En résumé, pour obtenir le service “recette des crêpes”, tu fais indirectement appel à d’autres services : bureau de poste, centre de tri, transporteur. Chacun utilise son propre protocole. Ta lettre a été embarquée dans une enveloppe, puis dans un paquet, puis dans un camion.

Tu as maintenant accès à un réseau mondial. Ta grand-mère recevra ta lettre où que vous habitiez.


Cool, tu viens de comprendre comment fonctionne internet ! 😎


Il existe des milliers de protocoles, offrant tout autant de services : sécurisation contre le piratage, acheminement de données sans perte, transfert de fichiers etc…

Différents modèles les représentent sous forme de couches allant du plus près du client (celui qui écrit la lettre) au plus près du support physique (la route). Internet a été fondé sur le modèle TCP/IP, maintenant appelé “suite des protocoles Internet”.

Ce modèle se divise en 4 couches :

  • 4 - Application : cette couche représente les protocoles très proches de toi. Ce sont les protocoles les plus connus par le grand public : HTTP (web), FTP (transfert de fichiers), DNS (résolution des noms de domaine), SSH (connexion à distance sur une machine), SMTP (email) etc…

    Pour charger une page web, nous utilisons le protocole HTTP. Dans l’exemple : tu es le client, mamie est le serveur, ta lettre est la requête.
  • 3 - Transport : c’est la couche qui contrôle les flux et gère les erreurs. C’est le tracking en recommandé placé sur ta lettre. Pour une page web, il s’agit du protocole TCP. Des cas complexes, comme les services de streaming, utilisent plutôt UDP pour privilégier la rapidité au détriment de la qualité. Ils se fichent de perdre une seconde de vidéo.
  • 2 - Internet : c’est la poste. À partir de l’adresse de ta grand-mère, ta lettre est routée de centre de tri en centre de tri. IP (Internet Protocol), en utilisant les adresses IP, permet d’envoyer des messages partout dans le monde.
  • 1 - Accès réseau : le transporteur. Il organise physiquement le déplacement des lettres entre les protagonistes : par camion, train, avion...

    Ethernet et ses dérivés sont utilisés entre deux machines reliées par un câble à paires torsadées ou une fibre optique. Wi-Fi et ses potes servent pour les communications sans fil.

    L’adresse de destination que tu donnes au transporteur correspond à l’adresse MAC de ta carte réseau.

Sur la route circule des camions, contenant des paquets, contenant des enveloppes recommandées, contenant des lettres.
👉 Sur le câble à paires torsadées circule le signal électrique représentant des trames Ethernet, contenant des paquets IP, contenant des segments TCP, contenant des messages HTTP.

Le facteur sonne chez mamie pour lui remettre l’enveloppe. Elle l’ouvre et lit la lettre, la montre à ses copines car elle est contente puis répond dans une autre lettre qui va faire le trajet inverse.
👉 Le serveur reçoit une trame Ethernet, remonte jusqu’à la requête HTTP, la traite puis répond avec le contenu du site web.

Fin de la partie 1. 🥵 C'était assez costaud mais tu as dû reconnaître pas mal de mots clés de la vie quotidienne.

Dans les prochaines éditions, nous verrons ce que veut dire “traiter la requête”, comment le navigateur connait l’adresse du serveur pour lui envoyer une requête et bien d’autres…


Ce contenu t'a plu ? Il plaira à coup sûr à ton entourage !
N'oublie pas de partager le lien d'inscription.


Des questions, des remarques, des encouragements ? N’hésite pas à m’envoyer un message sur Linkedin ou directement en commentaire de cette édition.

À bientôt !

😘